#2.1

13 minute(s) de lecture

1/ L’actualité de ce début d’année :

Ce début d’année a été particulièrement chargé, c’est pourquoi je ne « rediffuserais » ici que les liens vers les informations correspondante à la thématique de ce second blog & qui me semble être les plus intéressantes et/ou marquantes … (sans aborder ici la « problématique » de la loi renseignement en cours de préparation dont la thématique est « à cheval » entre mes deux premiers blogs).

Voici donc les quelques dernières nouvelles concernant la politique & l’économie :

Comment nous pouvons perdre la guerre

Rétrospective : évènements marquants de l’année 2014 — Wikinews

Déroger aux Droits de l’homme ? Voici comment ça peut être légal

Conférence 1984, Foucault, société de surveillance et Libre de Luc Fievet et Véronique Bonnet lors de l’UP 11/14 | April

« M.E.E.D » Le Modèle Économique, Écologique et Démocratique

Cadeau de Noël : téléchargez le numéro 1 de L’Inconditionnel

2015 ! Manifeste pour une alternative monétaire P2P | Création Monétaire

Neutralité du Net : les États membres et la Commission en passe de trahir le vote des eurodéputés ! | La Quadrature du Net

Le Mouvement pour une 1re Démocratie

La France confirme à l’ONU l’extension de la censure sans juge

L’information ne peut plus être libre (à propos d’un arrêt aberrant de la CJUE) | :: S.I.Lex ::

L’humanité est-elle proche d’un effondrement systémique ?

Les craquements continuent, séisme imminent ? | Frapper monnaie

Qui agit pour nos libertés numériques ? | Framablog

Réveillons… la lutte pour nos libertés numériques avec l’EFF (notamment) | Framablog

Patriot Act à la française ? — Pour nous, c’est NON ! | Framablog

La liberté d’expression dépend de nous | Framablog

Obsession sécuritaire, l’état est-il son propre ennemi ? | Pixellibre.net

La neutralité du net remporte une victoire aux Etats-Unis

La France persiste et signe la censure administrative du Net | La Quadrature du Net

Vidéo « Monnaies Libres  et Podcasts avec Carole Fabre | Création Monétaire

Le revenu de base, c’est pas sorcier ! Mini série de 4 vidéos explicatives.

Comprendre la théorie relative de la monnaie avec Stephane Laborde

Vidéo : la TRM avec le 4ème singe | Création Monétaire

Une voix pour la neutralité du Net | Framablog

Un Internet plus ouvert pour lutter contre le terrorisme. | Framablog

A l’école du bricodage – alterlibriste

Instrumentaliser la terreur pour contrôler les communications chiffrées : une dérive dangereuse et anti-démocratique | La Quadrature du Net

Le délit d’obsolescence programmée adopté au Sénat

Le revenu universel : fruit du capital social collectif et politique générative

La neutralité du net s’impose aux USA après un vote historique

Un rapport de l’ONU pour repenser les liens entre droit d’auteur et droits de l’Homme | :: S.I.Lex ::

Comment pourrait-il en être autrement ? | ploum.net

Source Sûre : une plateforme francophone pour les lanceurs d’alerte

Secret des affaires : agissons pour la protection des lanceurs d’alerte ! | La Quadrature du Net

Le filtrage géographique est à bannir en Europe, lance Andrus Ansip

Grèce: Syriza s’intéresse-t-il au revenu de base ?

Bitcoin et la propriété intellectuelle » e-ducat.fr

Une initiative à généraliser pour favoriser l’usage de solutions libres dans l’Éducation nationale – LinuxFr.org

Et si on expérimentait un RSA inconditionnel ?

L’administration doit donner accès au code source de ses logiciels !

Le domaine public en Europe soutient le rapport Reda – Romaine Lubrique

Les bases d’une dictature ? | Pixellibre.net

Australie : vote électronique à la merci des cyberattaques — Wikinews

Le MFRB renforce sa charte et se donne des objectifs ambitieux

L’Europe essaye de noyer la neutralité du Net – le Blog de FDN

Reboot la France – Vous êtes des grands malades 😉 – Korben

Hacker la démocratie

La tablette entre au programme de l’école maternelle

Des tablettes à l’école ? | Framablog

Pour les liseuses à l’école

ASRI Edu : des environnements libres pour les PC de fond de classe – LinuxFr.org

19 économistes appellent la BCE à distribuer de l’argent à tous les citoyens

“La dignité humaine est inconditionnelle : c’est tout !”

Le projet PNB utilisé comme argument contre la réforme positive du droit d’auteur | :: S.I.Lex ::

Marché unique numérique européen : le rééquilibrage des droits d’auteur toujours pas envisagé | April

uCoin, payez-moi en Brouzouf ! par @pscoffoni – Philippe Scoffoni

Réformer l’État pour changer le monde

Gare aux godillots! #PJLRenseignement #brassens

FMM5, 5èmes rencontres des monnaies libres du 4 au 7 Juin 2015 | Création Monétaire

Des statues de Snowden, Manning et Assange à Berlin

Brevet unitaire : la Cour de Justice ouvre la porte aux brevets logiciels | April

La TRM sur Mumble le 19 Mai | Création Monétaire

Révolution monétaire – Débat avec Stéphane Laborde et Jean-Baptiste Bersac : les perspectives d’émancipation politique offertes par le chartalisme et par la théorie relative de la monnaie (TRM) | Le 4ème singe

Comprendre la théorie relative de la monnaie avec Stephane Laborde | Le 4ème singe

Bruxelles veut un blocage et filtrage pro-actif des contenus illicites

Revenu universel de base: pour une protection sociale des parcours d’activité – Mouvement Français pour un Revenu de Base

Lettre aux analphabètes | JCFrogBlog4

France : consultation ouverte au public pour les nouveaux programmes scolaires pour 2016 pour le collège — Wikinews

L’UMP dévoile Direct Citoyen : quid des opinions personnelles collectées ?

J’espère que ces quelques liens vous permettrons de vous faire une idée des thématiques qui seront abordées dans le présent blog …

>>> Plus d’actualités @
shaarli.sweetux.org & rss.sweetux.org


2/ Le dossier du mois :

J’ai l’impression qu’une sérieuse envie de changement concernant l’organisation politique de notre pays souffle depuis quelques temps.

Je pense d’ailleurs que l’actualité morose concernant nos libertés et Internet altère sérieusement le reste de confiance qu’une partie de la population avait en nos dirigeants. Pendant que tout le reste du pays s’en fout, mais c’est une autre histoire.

« Démocratie [n.f.]: régime qui permet aux citoyens de se prononcer tous les cinq ou six ans en faveur de leurs représentants, qui ne leur demanderont ensuite pas leur avis jusqu’à la prochaine campagne électorale »

  1. Dans une démocratie le peuple est souverain et gouverne dans l’intérêt général
  2. La constitution de la Ve République transfère le pouvoir du peuple à des représentants
  3. L’intérêt général n’est pas défendu par les représentants 
  4. La constitution ne prévoit pour le peuple aucun moyen légal de contester l’action de ses représentants
  5. On doit donc logiquement renoncer au mot “démocratie” pour décrire le régime français.

La Ve République n’est pas techniquement une démocratie, c’est un fait : le peuple n’exerce ni pouvoir ni contre-pouvoir. Mais la République laisse pourtant une charge importante au peuple : l’élection de ses représentants.

Pourtant l’élection ne change rien et chaque citoyen ressent profondément son impuissance politique. Pourquoi ce paradoxe ? L’élection n’est-elle pas synonyme de démocratie ?

Arguments et réponses aux principales objections concernant le caractère non démocratique du régime actuel @ LaVraieDemocratie.fr :

L’ensemble des normes (Déclaration des droits de l’Homme, lois, décrets, contrats…) sont hiérarchisées dans le droit français selon la pyramide des normes. Au sommet de celle-ci se trouve la Constitution, qui s’impose à tous les textes de loi. Pour comprendre les défauts de notre système politique, il convient de s’intéresser à ce texte qui est supposé organiser au mieux les pouvoirs en nous protégeant des abus et en nous assurant du respect d’un certain nombre de libertés fondamentales.

Je le sais. C’est vrai. La démocratie représentative, ce n’est pas la véritable démocratie. La véritable démocratie, c’est celle qui s’appelle démocratie directe.

Je vous invite à prendre connaissance du manifeste du “Mouvement pour une 1re démocratie”, cette initiative a pour but d’établir une première démocratie en France, ce qui suppose que nous ne sommes pas et que nous n’avons jamais été en démocratie. C’est donc un mouvement ambitieux puisqu’il cherche à faire ce qu’aucun pays n’a réussi à faire jusqu’à présent : mettre en place une véritable démocratie, gouvernée par et pour les citoyens.

Parce que ce n’est pas aux gens du pouvoir mais aux citoyens d’écrire les règles du pouvoir.

Je vous propose de prendre personnellement nos problèmes quotidiens à la racine et de réfléchir nous-mêmes à l’institution d’une vraie démocratie : et la racine d’une démocratie digne de ce nom, ce n’est pas l’élection — élection qui est par définition aristocratique (choisir le meilleur, aristos), donc oligarchique— , la seule racine de la démocratie, c’est le tirage au sort.

Le grand Korben a publié dernièrement un article intitulé 10 étapes pour pirater la France, qui à l’air de déclencher pas mal de passions parmi ses lecteurs et autres curieux.

L’idée lancée comme une boutade est de se poser une question simple : serait-il possible de propulser à la Présidence de la République un candidat n’appartenant à aucun parti traditionnel, en établissant un programme collaboratif, en réunissant des fonds avec un système de financement participatif, avec l’objectif final de « rebooter » le pays en remettant à plat un certain nombre de choses qui semblent ne pas fonctionner ?

Mais il faut être prudent :

Il ne s’agit pas d’imaginer la France comme nous aimerions qu’elle soit, mais avant tout la façon dont nous souhaiterons qu’elle soit gouvernée : La différence est de taille.

Korben l’explique d’ailleurs parfaitement dans un second article où il précise son idée de base.

Cette idée de « rebooter la démocratie » n’est pas nouvelle, et que beaucoup se sont déjà penchés sur la question. Il est vrai que les références ne manquent pas sur le web, et que l’on ressort régulièrement les interventions d’Etienne Chouard, des initiatives comme Les citoyens constituants, des documentaires comme celui-ci ou encore là, des articles comme celui-ci. Sans oublier bien entendu les différentes initiatives de partis pirates à travers le monde.

La multitude composant le peuple des connectés qui se penchera sur le sujet a plusieurs atouts de son côté pour proposer une alternative :

  • Une ouverture sur le monde
  • La maîtrise des outils de communication
  • La maîtrise des outils technologiques
  • Une habitude aux solutions « alternatives »

Il n’y a aucun complexe à avoir, de manque de légitimité à craindre. Nous avons le pouvoir des peuples connectés.

Comment mettre à jour notre démocratie à l’heure d’internet ?

Si une grande partie de la génération qui a vu naître Internet sent bien qu’il y a quelque chose à jouer avec ce formidable outil, difficile cependant d’imaginer exactement comment s’y prendre pour faire bouger le curseur dans le bon sens.

La jeune argentine Pia Mancini présente la façon dont elle a procédé dans son pays, avec la création d’un logiciel libre nommé sobrement DemocracyOS.

J’imagine que nous sommes tous assez facilement d’accord avec ce constat de départ.

Democracy not found

DemocracyOS débarque en France : Derrière ce projet, plusieurs étudiants de Science Po Paris, qui expliquent un peu plus leurs intentions dans une tribune de l’un d’entre eux sur un site de think thanks.

DemocracyOS, c’est quoi ?

DemocracyOS est une plateforme open source : libre, gratuite, indépendante, réplicable.

Son but est de favoriser la participation de tous à la fabrique de décisions politiques, à l’heure où internet a changé presque tous les aspects de notre vie quotidienne… sauf le fonctionnement de nos démocraties.

Inventée en 2012 par des développeurs et politologues en Argentine, elle est reprise dans le monde: Mexique, États-Unis, Espagne… et désormais en France.

D’autres essayent aussi de proposer des solutions … pour tenter de faire avancer les choses :

  • Concevoir et expérimenter des dispositifs de démocratie ouverte.
  • Animer et mettre en réseau les acteurs de la démocratie ouverte.
  • Faire connaître et promouvoir le concept et les bénéfices de la démocratie ouverte
  • Parlement & Citoyens permet aux parlementaires et aux citoyens de travailler ensemble à la résolution de problèmes de société par la rédaction de propositions de loi.

  • Territoires Hautement Citoyens accompagne et met en réseau les territoires dans leur transition démocratique vers plus de transparence et de participation. 

J’espère que ces quelques explications (extraites des différences sources citées ci-après) vous permettrons de mieux appréhender la société dans laquelle nous vivons & vous permettra de prendre conscience des changements qu’il serait souhaitable d’y apporter dans l’intérêt de tous & non d’un petit nombre…

>>> Sources & + d’infos @


3/ Le coup de cœur :

De la prospective à s’enrichir demain | Le 4ème singe

 » Cet article fait suite à la vidéo-conférence qui y est proposée (ci-dessous). Visionnez la, elle pourrait répondre à quelques incompréhensions concernant l’entendement de ce texte.

La prospective, est l’approche qui vise dans une démarche à la fois rationnelle et holistique à se préparer aujourd’hui à demain.
Depuis la seconde guerre mondiale, la prospective est devenue un métier. Néanmoins, on peut se demander si les décisions importantes ont été inspirées par des études prospectives ou par d’autres considérations. Sans même parler d’études, puisque tous les décideurs ont une perception instinctive des enjeux. La question est : quelles sont les « visions du monde » qui les ont guidées ?

En observant quelques séquences historiques, il semble que la transition de la civilisation industrielle à la civilisation cognitive ait commencé dans leurs esprits après la première guerre mondiale. Néanmoins, le fait que le déploiement des études prospectives ait eu lieu, leur faculté d’anticipation a été prise en défaut. Ce qui interroge sur les nombreuses crises économiques et les conflits sans issue qui ont parsemés le dernier siècle.

La question que cette conférence pose est la suivante : comment se fait-il qu’une civilisation si équipée en moyens d’information et de calcul, avec sa fluidité des échanges et ses facilités monétaires, soit si proche d’un scénario d’effondrement ?

Il y a, au sens de l’auteur, Thierry Gaudin, une cause centrale qui sera le sujet de l’exposé et du débat.

Quelles prospectives sont à l’origine des décisions du XXe siècle ? « 

 

>>> Lien Bonus :

Le Gouvernement croit avoir rencontré « les dirigeants d’Internet »

 » Faut-il le rappeler, Internet n’a pas de dirigeant. Ce n’est ni un État, ni une entreprise, ni une association, mais un réseau décentralisé qui est en fait composé de milliers – de millions – d’autres réseaux à travers le monde. C’est ce que rappelle la société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) dans une infographie explicative (.pdf). « 

http://shaarli.sweetux.org/?do=tagcloud &

http://shaarli.sweetux.org/?searchtags=POLITIQUE + http://shaarli.sweetux.org/?searchtags=INTERNET

 


Rendez-vous le mois prochain pour d’autres nouvelles…

bannière orange2

more