Tyler Prochazka s’interroge ici sur les bénéfices qu’apporterait l’instauration d’un revenu universel en termes de lutte contre la criminalité.

Cette semaine, j’étais invité à l’émission du collectif des étudiants de l’Université de New York pour une Réforme de la Justice pénale. J’ai discuté avec Thurston Powers des effets positifs qu’un revenu de base pourrait avoir sur la société américaine.

Un bénéfice potentiel souvent négligé est l’effet du revenu de base sur la criminalité. J’ai indiqué qu’un revenu de base pourrait stabiliser les foyers et aider les parents à passer plus de temps avec leurs enfants. Les foyers précaires et à faible revenu sont souvent sources de situations à problèmes sur le long terme, notamment pour les enfants.

Ceux qui critiquent le fait que les mères célibataires travaillent légèrement moins avec un revenu de base, ne comprennent pas que c’est probablement une bonne chose. Considérant ce qu’indiquent les données, à savoir que ce sont les mères célibataires qui réduisent leurs heures de travail, il est probable qu’elles passent ce temps supplémentaire à élever leurs enfants. Sur le long terme, un adulte équilibré ayant eu une éducation adaptée produira de la richesse sociale et économique.

En réalité, les travaux de recherche montrent que les expériences de revenu de base ont augmenté la cohésion sociale. Les études ont montré une augmentation de la fréquentation scolaire après l’introduction d’un revenu comparable à un revenu de base. En Namibie, il y a eu une baisse de 40 % de la criminalité dans les zones où le revenu de base a été expérimenté.

Tandis qu’il est fortement probable que le revenu de base réduirait certains des facteurs qui mènent au crime, j’ai dit dans l’émission qu’il n’y a pratiquement aucune chance pour qu’un revenu de base puisse augmenter la criminalité. Franchement, le récit conservateur entourant l’état providence n’est simplement pas vrai.

Le problème n’est pas que les bénéficiaires de la protection sociale deviennent paresseux, c’est la structure de la protection sociale qui peut décourager le travail. C’est parce que les aides sociales diminuent brusquement quand les individus ayant un faible revenu améliorent leur salaire – c’est précisément pour cela qu’un revenu de base est plus efficace.

J’ai également fait remarqué que la plupart des études montrent que l’immense majorité de la population travaillerait tout autant, voire plus si les conditions sont favorables, avec un revenu de base. Pour les libertariens cherchant une solution au problème latent de l’automatisation, un revenu de base est la réponse la plus efficace.

Écoutez l’intervention complète ci-dessous :


Article originalement publié sur le site du BIENAdaptation française : Fanny Vidalenche

 


SOURCE @ http://www.revenudebase.info/2017/01/26/revenu-de-base-diminuera-t-criminalite/

Fermer le menu
more