1 minute(s) de lecture
  1. Le pouvoir politique sert les intérêts d’une minorité d’ultra-riches contre l’intérêt général
    (cf. ci dessous problème central de la création monétaire abandonnée aux banques privées)
  2. Se servir du pouvoir confié par le peuple contre l’intérêt général est un abus de pouvoir
  3. Un régime démocratique devrait avant toute chose protéger le peuple des abus de pouvoirs
  4. La constitution n’organise aucun contre-pouvoir, le peuple n’est pas protégé et la situation ne peut qu’empirer

Notre régime est en théorie le plus protecteur des peuples et pourtant le peuple n’est plus protégé. Comment une telle situation est-elle possible en démocratie ?

>>> Source & + d’infos @ http://www.le-message.org/archives/29?lang=fr

Le Message (1)

more