Présentation

Nous sommes de simples citoyens du monde entier, que l’on traite de « pirates » parce qu’ils défendent le partage de la culture et de l’information. Cet accès libre et égal pour tous, la technologie le permet : seuls nous en séparent aujourd’hui quelques intérêts privés, commerciaux ou politiques.

Aussi :

  • pour réaffirmer les valeurs fondamentales citoyennes et démocratiques,
  • pour favoriser l’accès et la diffusion de la culture et de la connaissance,
  • pour développer des modèles culturels, sociaux, économiques, et institutionnels modernes, justes et transparents,
  • pour réorganiser à l’échelle mondiale un développement solidaire, soutenable et équitable,

nous avons choisi de constituer ce mouvement d’un genre nouveau, qui rassemble plusieurs dizaines de pays et compte déjà une députée européenne et sept députés nationaux dans divers pays.

Ensemble, réapproprions-nous la vie politique ! Suscitons le débat public que notre société mérite !

  •   Mettre à jour la démocratie

      Imposer un regard neuf sur les nouveaux usages

      Nous libérer de la prolifération des fichages

      Construire un parti internationaliste

      Financer un jeune parti

Histoire internationale du Parti Pirate

Comme beaucoup de bonnes idées, l’histoire du Parti Pirate commence comme une blague sans conséquences. Un soir de décembre 2005 – c’était le 31, après un réveillon (probablement) bien arrosé, un programmeur suédois du nom de Rick Falkvinge lance à ses amis : « Quand je pense que, nous autres citoyens qui ne demandons qu’à partager le savoir et la culture, les puissants et politiciens de tous poils ne cessent de nous traiter de Pirates ! Eh bien, soit : créons notre propre parti, ce sera le Parti Pirate ! ».

 

 

Fermer le menu
more